FacebookGoogle+TwitterLinkedIn

Le SP1 de Windows Vista sera disponible au premier trimestre 08. Windows Server 2008, bénéficiant des améliorations et des corrections apportées par celui-ci est également positionné en disponibilité sur le 1er trimestre 2008. Son lancement public aura lieu, en France, à l’occasion des Techdays 2008, du 11 au 13 Février 2008.

Le SP1 de Windows Vista n’est pas qu’une collection de correctifs, c’est un ajout de fonctionnalités dédiées à la performance, la fiabilité, au support de nouveaux type de matériels… et la prise en charge de standards émergeant. Windows Vista & Windows Server 2008 ont été construit à partir de la même souche de code. Certains fichiers sont communs entre les deux produits bien que chacun possède des composants spécifiques à leurs utilisations. Par exemple, Windows Media Center n’est disponible que dans Windows Vista, alors que Active Directory ou les services de « Clustering » n’apparaissent que dans Windows Server 2008. Des exemples de code communs aux 2 OS sont le noyau, les principaux fichiers de l’OS, les couches de communication, de partage de fichier. Au fil des 12 derniers mois, depuis la disponibilité de Windows Vista, ces fichiers commun à Windows Vista et Windows Server 2008 on été continuellement améliorés.

En raison de ces fichiers communs, tout changement dans le code de Windows Server 2008 résulte en des changements correspondant dans les fichiers de Vista SP1. Certain de ces changements en améliorent la fiabilité, alors que d’autres peuvent ne concerner que les composants serveurs et ne pas affecter les utilisateurs de Vista. Cependant, pour conserver une souche de code commune pour la mise au point des services à venir et pour rationaliser la supervision et la gestion des SI, les changements doivent être inclus dans les versions communes des fichiers.

Le fait que Vista et WS2008 aient un patrimoine commun permet de proposer à leurs utilisateurs une des communications les plus rapide [TCP/IP, IPv6, partage de fichier, accès à distance aux applications], une disponibilité globale améliorée [QOS au niveau bande passante, caching connecté/déconnecté, gestion des impressions] et une gestion des système plus efficace [services de déploiement, NAP, Services Pack partagés]